Mail illisible ? Lis la newsletter en couleurs en cliquant ici !

AGL NEWS | La lettre d'information de l'AGL

Édition du 31 août 2016



Recours, finançabilité, année d'étude,...
... tu n'y comprends rien ? Pas de stress, nous sommes là pour ça ! Ce petit guide te donnera les infos nécessaires pour comprendre ta situation et aborder les éventuelles démarches à suivre, de manière sereine.

Depuis le décret Marcourt, le concept d'année d'étude n'existe plus !

On parle désormais de cycle : généralement, le premier cycle est composé de 180 crédits, le deuxième cycle est composé de 120 crédits. Lors des proclamations, il n’y a donc plus de réussite ou d'échec d'année en tant que telle, on proclamera simplement le nombre de crédits validés.

Seul·e·s les étudiant·e·s qui ont validé l'ensemble des crédits de leur programme annuel sont proclamé·e·s comme ayant "réussi". Pour les autres, il n’y pas d’obligation de recommencer l’entièreté de l’année mais la notion d’ "échec" signifie simplement que l'ensemble des crédits qui composent leur programme annuel n'ont pas été acquis.

Je n’ai pas validé l’ensemble des crédits de mon année, qu’est-ce que cela implique ?

Tout dépend de l'année dans laquelle tu te trouvais lors de la session de septembre :

BAC 1

Tu as validé 45 crédits ou plus : Tu es « admis à poursuivre ». Cela signifie que tu as le droit de t’inscrire aux crédits qui constituent la suite de ton programme tout en représentant les cours auxquels tu as échoué cette année.

Tu as validé entre 30 et 45 crédits : Tu restes en BAC1, mais tu peux demander au jury l'autorisation de t'inscrire aux cours des années suivantes.

Tu as validé moins de 30 crédits : Tu dois représenter l’ensemble des crédits de BAC1 que tu n’as pas acquis sans pouvoir t’inscrire aux cours de la suite du programme.

BAC 2

Peu importe le nombre de crédits acquis, tu peux t’inscrire aux cours de la suite du programme tout en représentant les cours auxquels tu as échoué cette année.

BAC 3

Tu as raté 15 crédits ou moins : Tu as le droit de t’inscrire au deuxième cycle tout en représentant les cours auxquels tu as échoué cette année. Tu payeras uniquement des droits d'inscriptions liés à ce cycle d'étude.

Tu as raté plus de 15 crédits : Tu peux demander l’autorisation au jury d'anticiper certains cours du deuxième cycle. Concernant les droits d'inscriptions, tu seras uniquement considéré comme étant inscrit dans le premier cycle d'étude.

Quelques remarques toutefois :

  • Une année doit comporter au minimum 60 crédits (sauf exceptions) et ne peut être composée que de maximum 75 crédits (sauf exceptions).
  • Certains cours sont des pré-requis. Tant qu'ils ne sont pas réussis, tu ne peux pas t'inscrire à d'autres cours (ex: tu ne peux pas t'inscrire au cours de "math avancé"' tant que tu n'as pas réussi le cours de "introduction aux maths").
  • Le jury restreint pourrait considérer que ton année est trop chargée et refuser ton inscription à certains cours.

MASTER 1

Peu importe le nombre de crédits acquis, tu peux t’inscrire aux cours de la suite du programme tout en représentant les cours auxquels tu as échoué cette année.

Comment savoir si je pourrai me réinscrire à l'UCL ?

Dans tous les cas, pour pouvoir s’inscrire, il faut être finançable. Un·e étudiant·e qui a raté plusieurs années et n’a pas acquis assez de crédits peut être considéré·e comme non finançable et voir son inscription refusée. En principe, Un·e étudiant·e qui a acquis minimum 45 crédits (ou 75% des crédits de son programme annuel) sera automatiquement finançable l’année d’après. Pour les autres étudiant·e·s, on applique une série de critères complémentaires pour déterminer s’ils sont finançables ou pas.

Les critères de finançabilité sont très techniques. Afin de savoir avec certitude si tu es finançable il est important de s’inscrire au plus vite auprès du service des inscriptions qui tranchera cette question. Si tu n’as pas acquis assez de crédits et que tu n’es donc plus finançable, tu devras introduire une demande de dérogation auprès de ta faculté afin qu’elle accepte ton inscription. Si la faculté refuse de t’accorder une dérogation, un recours est envisageable auprès du vice-recteur.

L’AGL est à disposition pour t’aider lors de la préparation et l’introduction de ces différentes demandes.

N'hésite donc pas, à la moindre question, nous sommes là pour toi !